Le non-verbal en entretien

Communication non-verbale en entretien d'embauche

Vous connaissez cette situation en tant que recruteur. Votre candidat affiche une mimique improbable ; peut-être qu’il va commencer à bégayer, ou avoir une voix changeante. Vous ne savez pas comment l’interpréter : normal, vous n’êtes pas formé à la communication non-verbale en entretien d’embauche. Et en général on ne nous forme pas du tout au non-verbal, d’ailleurs !

L’entretien est un exercice extrêmement stressant pour les candidats. Ils vont se remémorer des expériences difficiles, être confrontés à un jugement sur leurs qualités professionnelles. Ils vont devoir vous prouver leurs qualités.

Avec Louis Augustin, nous passons régulièrement des entretiens – Louis Augustin en tant que conseil auprès de grandes entreprises, moi en tant que recruteur. Nous adaptons nos recrutements et notre attitude en entretien grâce à nos connaissances dans la communication non-verbale, en mettant en place de nouvelles stratégies.

Evidemment, nos stratégies n’ont pas pour vocation de piéger le candidat. Nous conseillons d’ailleurs de passer un peu de temps pour une mise à l’aise en début d’entretien. Rien de tel qu’un petit café pour bien commencer un entretien ! (Nous vous conseillons par ailleurs de vous renseigner sur le sujet, cet article par exemple)

Nous avons eu la chance de pouvoir intevenir chez notre partenaire Cleverconnect pour présenter notre approche de la communication non-verbale en entretien d’embauche lors d’un webinaire, nous vous le partageons ici en exclusivité !

N’hésitez pas à nous faire vos retours, soit via les commentaires ci-dessous soit sur [email protected]

Et si vous voulez franchir le pas, n’hésitez pas à vous inscrire à notre offre de formation en ligne !